Les avertisseurs de fumée : ce qu’il faut savoir

Vous êtes responsable d’un immeuble, d’un commerce, d’une école, d’un restaurant ou d’une usine? Si oui, êtes-vous certain que vos avertisseurs de fumée sont en bon état et installés correctement? Chez Guard-X, entreprise spécialisée en sécurité incendie, nous savons que ces appareils sauvent des vies lorsqu’ils sont placés à des endroits stratégiques… et entretenus régulièrement! Pour en savoir davantage, poursuivez votre lecture.

3 types d’avertisseurs

Voici une brève description des 3 principaux modèles d’avertisseurs d’incendie : à l’ionisation, à cellule photoélectrique et à l’électricité.


1. Les avertisseurs de fumée les plus courants fonctionnent à l’ionisation. On les installe généralement près des lieux de sommeil.

2. Pour leur part, les modèles à cellule photoélectrique sont davantage utilisés dans les cuisines et les salles de bain ou à proximité des appareils de chauffage. En effet, leur système déclenche un moins grand nombre de fausses alarmes provoquées par la chaleur, l’humidité et la vapeur.

3. Enfin, les modèles électriques sont installés dans la grande majorité des nouvelles constructions. Comme leur nom l’indique, ceux-ci sont reliés au système électrique. Des piles d’appoint sont incluses, question de pallier une éventuelle panne de courant.


Les piles


Il est généralement recommandé de changer la pile d’un avertisseur d’incendie tous les 6 mois (lors du changement d’heure) ou lorsqu’il émet des « bip! bip! » intermittents. Dans les lieux qui contiennent plusieurs dispositifs, ces vérifications peuvent prendre un temps considérable... La solution? Opter pour des piles longue durée au lithium : conservées dans des sections scellées, celles-ci ont une durée de vie de près de 10 ans.


L’installation


Pour sécuriser un bâtiment au maximum, il est nécessaire de placer des avertisseurs d’incendie aux endroits suivants :


  • À chaque étage et au sous-sol;
  • Dans les corridors;
  • Dans chaque pièce où une personne dort la porte fermée;
  • Près des escaliers;
  • À chacune des extrémités d’un étage (s’il mesure plus de 10 mètres).


L’entretien


Au moins une fois par année, dépoussiérez délicatement les boîtiers des avertisseurs d’incendie (à l’intérieur comme à l’extérieur), et ce, à l’aide d’un aspirateur muni d’une brosse souple en guise d’embout. Une exception, cependant : les modèles électriques ne doivent jamais être ouverts — sauf par des professionnels. D’ailleurs, pour une inspection complète de votre système de sécurité incendie, faites confiance à nos spécialistes chez Guard-X!


Des avertisseurs pour les gens souffrant de problèmes auditifs



Afin d’améliorer la sécurité de vos employés, de vos locataires ou de vos clients atteints de surdité totale ou partielle, procurez-vous des avertisseurs conçus spécifiquement pour eux. En plus d’émettre un son puissant, ces appareils font clignoter des lumières de façon stroboscopique.

Pour tous vos besoins en matière de sécurité incendie — dont des avertisseurs de fumée fiables —, choisissez nos excellents produits certifiés ULC chez Guard-X. Téléphonez-nous… et à vous la tranquillité d’esprit!

0 0
Feed