Résidences pour personnes âgées : Montréal subventionne l’installation de gicleurs

La Ville de Montréal a annoncé la mise en place d’un programme de subventions pour l’installation de gicleurs dans les résidences pour aînés. Dès le 15 mai 2015, les demandes de subventions pourront être acheminées au Service d’incendie de Montréal (SIM). L’aide financière accordée permettra de réduire les blessures, les décès et les pertes matérielles causés par les incendies dans les résidences privées pour personnes âgées.

Deux millions par année


Sur son territoire, la Ville de Montréal compte 230 résidences privées pour aînés. De ce nombre, environ 110 résidences sont éligibles au programme de subvention réparti sur deux ans. Ainsi, de 2015 à 2017, la métropole investira 2 M$ par année afin que les propriétaires de résidences privées puissent se conformer aux nouvelles mesures annoncées par le gouvernement du Québec en ce qui a trait à l’installation obligatoire de gicleurs. Rappelons que ces mesures font suite à l’une des recommandations du coroner Cyrille Delage après l’incendie de la Résidence du Havre à L'Isle-Verte qui a coûté la vie à 32 personnes âgées.


Les gicleurs, un investissement qui en vaut la peine?



Inutile de se poser la question bien longtemps : les gicleurs peuvent faire toute la différence lorsqu’un incendie se déclare dans une résidence pour personnes âgées ou dans un autre établissement. Dès que le système détecte une chaleur extrême et/ou l’apparition de flammes, il se met en marche et parvient à maîtriser, voire éteindre, l’incendie bien avant l’arrivée des pompiers. Soyons clairs, les gicleurs offrent des avantages qui justifient largement l’investissement :


  • Exécution automatique du système (nul besoin d’une intervention humaine);
  • Système relié à l’alarme incendie pour une intervention rapide des pompiers;
  • Protection importante lors des procédures d’évacuation;
  • Sécurité accrue des résidents, des employés, des pompiers, des policiers et autres intervenants;
  • Limitation des dommages matériels.


Les performances d’un système de gicleurs se traduisent par des bénéfices tant au niveau de la préservation des vies humaines qu’au niveau matériel et financier.


Inspection : le mot à retenir


Même le meilleur système de gicleurs doit faire l’objet d’inspections périodiques. Chez Guard-X, nous recommandons une inspection annuelle complète et conforme au rapport de l’Underwriters Laboratories of Canada (ULC). Lors d’une inspection, nos experts :

  • S’assurent que le système respecte les normes 13 et 25 de la National Fire Protection Association (NFPA);
  • Procèdent à la vidange du système;
  • Inspectent les composantes;
  • Mettent à l’essai divers éléments : drains, robinets, etc.;
  • Vérifient l’approvisionnement des têtes de gicleurs, les valves, la tuyauterie, etc.

Pour chaque inspection, un rapport détaillé et un certificat sont remis au propriétaire ou au gestionnaire de l’immeuble.


Le saviez-vous?


La plupart des propriétaires d’immeubles à logements, de garderies, de résidences pour aînés, etc. doivent se soumettre à la nouvelle réglementation en matière de sécurité incendie, soit le chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS). Parmi les exigences, mentionnons l’obligation d’installer, d’ici mars 2016, un système de détection et d’alarme incendie dans les bâtiments d’habitation où dorment 10 personnes et plus.


Chez Guard-X, nous possédons l’expérience et les qualifications pour vous aider à respecter la réglementation. Pour obtenir plus d’informations sur l’installation et l’inspection d’un système de gicleurs adapté à votre établissement, communiquez avec nous.


0 0
Feed